B’jour ma’am !

Je sais, c’est long à lire mais, cela à le mérite de présenter, en détails, mon projet.
Un tel voyage se prépare des mois à l’avance. Que voir, que faire, où se loger, voilà le plus important !
Je suis vacciné Covid 19 et je pourrai fournir l’attestation. J’attends la réciproque de la part de ma compagne.

Départ 1er mai. Au moins une bonne raison de choisir cette date : à Pisa (Pise), 20° C, peu de pluie, pas sûr que sur la France métropolitaine, mise à part la Provence, ce soit identique.
Je dialogue en messagerie privée (unesalamandre77@gmail.com) et nous nous présenterons plus intimement. Avec mes remerciements anticipés. Echange de photos récentes pour voir s'il y a attirance physique. Première condition, n'est-ce pas ?
Je ne te dis pas que ce sera toujours facile, je te dis que ce sera un magnifique voyage qui en vaut la peine.

A vélo, c’est un autre plaisir que de circuler les fesses calées dans une voiture, non ? Cela favorise le contact avec la population locale (la plupart du temps, ce sera en langue anglaise que je pratique à un bon niveau) et pas d’émission de gaz à effet de serre.
Mon matériel : un excellent V.A.E. fiable, remis à neuf côté transmission. Je peux faire “le remorqueur” si tu as un “coup de mou” de temps à autre sur ton VTC. Mon GPS TOMTOM sera très utile pour atteindre rapidement (une fois sur place) les lieux d’hébergement que nous aurons listés avant le départ. Pour la restauration, c’est moins important.
Les étapes de 5 heures seront rares. Je table plus sur 3 à 4 heures.

Départ pas avant 9 h30 / 10 h. Au réveil, nous prendrons le temps de nous aimer, de vivre, quoi…

Cherche compagne de voyage (56 / 69 ans) et de vie (je suis millésimé 1957 + 1,70 m pour celle qui n’oserait pas me le demander qui réside, de préférence, dans un rayon d’1 h 30 mn de trajet-route de Castres-81100. Une exception : elle réside dans un rayon d’environ 20 km de La roche sur Yon /85000 (j’y suis délocalisable).
Nous aurons « en poche » la liste des 18 plus beaux endroits à visiter en Croatie. Présentation lors de notre première rencontre. Le Monténégro ? Petit pays en surface mais, spectaculaire en paysages. Exposé en vis-à-vis.
Après-midi-pause d’une heure ou deux, lorsque le lieu est d’un charme fou, est envisagé. Baignade ? Voir la température de l’eau…

J’annonce la couleur : environ 925 km (ce à quoi, il faut rajouter une partie de l’Italie) au départ de Bar (Monténégro) jusqu’à Padova (Padoue, si tu préfères) en passant par Venezia-Venise (wow !), ce à quoi il faudra ajouter quelques dizaines de kilomètres si nous désirons découvrir quelques îles croates, en empruntant l’Eurovélo n° 8 qui parcourt la côte Adriatique. Depuis Bari (Italie-pointe sud) traversée de nuit, 140 €/personne avec cabine exclusive ; arrivée 8 h du mat à Bar (Monténégro). C’est le prix à payer pour débarquer à Bar en ayant dormi confortablement…

A l’aller, transport en trains régionaux : Ventimiglia – Pise ainsi que Rome – Cassino complété par l’Eurovélo nommée Via Francigena jusqu’à Bari. Trajet non dénué d’intérêt puisque passant par Sienne et Rome. Ce sera en plusieurs jours mais, il est difficile d’effectuer l’intégralité en train rapport aux conditions de chargement vélos non démontés… Je parle plutôt bien la langue italienne. Ce sera souvent utile et, étonnamment, même au Monténégro.

Retour : Padova (Padoue, si tu préfères) – Ventimiglia, en train.
Voiture stationnée dans un lieu sûr à Menton pas encore trouvé le lieu. A débattre…

Budget ? Difficile à dire tant que nous n’avons pas choisi nos lieux d’hébergement. Je pense que ce sera dans une fourchette de 1000 à 1200 €/personne. Le coût de la vie en Croatie*, c’est – 35 % par rapport à la [France] Au Monténégro, c’est - 40 % ! Slovénie : c’est - 20%. En Italie, environ - 8%.
La seule chose qui me tracasse un peu, c’est sécuriser nos vélos durant la nuit, bien que je possède 2 antivols de qualité, dont un “costaud de chez balaise” !
Déjeuner-pique-nique : dans un tel décor, cela s’impose. Dîner en restaurant-taverne.

Parce que l’improvisation est source d’inquiétude et perte de temps, nous aurons établi une liste de lieux d’hébergement (2 ou 3 dans chaque commune de séjour) et nous nous y rendrons une fois sur place. Ce sera la saison touristique dite intermédiaire, le risque de ne pas trouver de disponibilité est donc limité. Le plus souvent, ce sera 2 à 3 nuits au même hébergement et découverte du secteur géographique. Changer de lit tous les soirs ne réjouit personne.

P.S. Si pour une raison quelconque nous désirons raccourcir notre trajet : TRAVERSEE FERRY-BOAT : Zadar – Ancona ou Rovigno – Venezia ou Parenzo – Venezia.
Je n'exclue pas de partir à 4 (2 couples quand le mien sera formé, si madame n'y est pas opposée).

epsilon (JeanLuc PALOIS)

- 65 ans   France / Occitanie


Si ce covoyage te plait, crée le buzz autour de toi !




Commentaires

Tu peux laisser un commentaire sur un voyage, mais pour ça il faut que tu sois connecté.

Se connecter S'inscrire

Dates importantes

Publié le 16 octobre 2022
Départ le 1 mai 2023 flexible
Retour le 6 juin 2023 flexible

Destinations

Croatie Italie Monténégro Slovénie

Tags

Rencontre paysages covoyageur nature voyager à vélo Voyager

Préférences de covoyageur
Femme