Je pianote sur internet pour trouver une source d'inspiration dans mes voyages et errances futurs et suis tombé sur ce site, je trouve sympa l’idée de partager avec une ou plusieurs personnes des projets de bout de chemin de vie au travers d’un cheminement nomade. Je vais vous présenter mes envies au travers de qui je suis pour vous permettre de mieux cerner l’approche souhaitée et le projet partagé à construire.

Je suis accompagnateur en montagne dans les Hautes-Alpes depuis 25 ans (voir mon site www.ventdici.fr). Depuis quelques années, je fais surtout des séjours en mode survie et bivouac, sans prétention si ce n'est de mettre entre parenthèse le matériel, laisser place à la sobriété pour aller à l’essentiel, les rencontres partages dans le milieu naturel, faire copain – copain avec la nature. Je ne suis pas à l’aise dans l’artificialisation des modes de vie, même si je me débrouille en informatique, j’ai une maison, une voiture, un téléphone... mais mon chiotte sec dans mon tas de bois dehors, ma barrique de bois de 2000 l. d’eau en forêt pour me laver et m’immerger toute l’année, le bois que je coupe pour nous chauffer… cette simplicité m’épanouit.

Je vie en couple avec 3 enfants, j'ai 51 ans, je bouge beaucoup mais uniquement en France depuis bien longtemps et j'ai une immense curiosité et envie de rencontres avec d'autres personnes de cultures différentes. Me débrouille en anglais mais pas d'autres langues. J'organise mon temps un peu comme je veux, ayant beaucoup de liberté (malgré quelques nécessité familiale) et ayant décidé de mettre entre parenthèse, ou d’arrêter ma vie professionnelle, intense, riche mais ça reste du professionnel avec cette relation appauvrissant qu’induit un contrat financier.

Sur ma recherche et mon projet, je mettrai les mots suivants : simplicité, rusticité, sobriété, rencontres, authenticité, décalage, faire avec, accompagner, partager, apprendre, découvrir, s’émerveiller, bonheur, larmes... . L’idée est de ne pas me retrouver avec des contraintes, un programme pré-établi. J’ai fait cela dans mon activité professionnelle pendant 20 ans, organiser un treck, la logistique, l’itinéraire… tout cela je sais faire, mais cela n’a rien de fluide et cloisonne le champ des découvertes et de l’enrichissement personnel.

Une histoire de rythme : trouver une fluidité pour être réceptif aux millions de graines qui flottent dans l’air et ainsi offrir un terreau accueillant et bienveillant.

Une histoire de mode de locomotion : cheminer en marchant ou naviguant ou par je ne sais quel autre moyen de locomotion qui fait l’apologie de la lenteur. Mais quand je marche, je me sens vivant. Ne suis pas dans la recherche de performance, même si de temps en temps, mouiller la chemise, se faire un sommet, donner un coup d’accélérateur peut être grisant. Je veux me sentir vivre au rythme des envies du moment, des rencontres insolites, de ce que le vent nous chuchotera à l’oreille. J’ai un plaisir certain à rencontrer des gens, c’est même une nécessité, discuter avec du monde, partager un temps de travail avec eux, un verre, un temps artistique. J'ai une attirance pour les peuples qui ont gardé une vie simple, paysanne, pas trop pervertie par la modernité, mais bien conscient que dans toute personne, il y a du positif, de l’énergie et de la joie de vivre.
Ma quête depuis des années c’est de continuer à sortir de ma zone de confort, pour que les peurs ne m’enferment pas. Le « sans argent » me plaît bien, il permet le troc, l’échange et révèle qui nous sommes.

Pour l'instant, je n’ai pas de projets précis, de dates de départ, j’arrête plus ou moins de bosser professionnellement en novembre 2020, j’ai de la dispo seconde quinzaine de septembre, ce qui m’ouvre un vaste champ des possibles. Dans un premier temps j’imagine partir sur une période allant d’1 semaine (en France donc) à 1-2-3 mois (étranger ou pas) pour goûter à cette liberté, pas de destination prédéfinies.
Au plaisir de vous lire pour échanger et faire connaissance.
Etienne

N’hésite pas à me contacter par mail : trautmann.etienne@wanadoo.fr pour échanger, construire. L’âge m’importe peu, c’est l’envie de qui me semble importante.

Tiennou

- 51 ans   France / Provence-Alpes-Côtes d'Azur


Si ce covoyage te plait, crée le buzz autour de toi !




Commentaires

Tu peux laisser un commentaire sur un voyage, mais pour ça il faut que tu sois connecté.

Se connecter S'inscrire